samedi 16 janvier 2010

LEVEL 26 d'Anthony E. Zuiker


Les policiers du monde entier répartissent les criminels sur une échelle de 1 à 25, selon leur dangerosité. Un tueur échappe à cette classification. Cruel à l'extrême, insaisissable, sévissant sur tous les continents, il ne connaît aucune limite ni aucun mode opératoire de prédilection : c'est le niveau 26. Un seul homme peut l'arrêter. Il s'appelle Steve Dark, et depuis que ce monstre a massacré sa famille, il s'est juré de cesser de traquer les psychopathes. Mais bientôt, il n'aura plus le choix.

Sqwigeel est un sérial killer abominable. Sur une échelle de 1 à 25 il est classé, selon les policiers du monde entier, à 26 ! Il a déjà semé de nombreux cadavres derrière lui et ses crimes sont atroces, car avant tout, il aime prendre son plaisir à faire souffrir ses victimes.

Un seul homme peut l'arrêter, Steve Dark, qui est le seul à avoir pu l'approcher une fois et croiser son regard. Mais Sqwigeel s'est vengé, il a tué toute la famille de Dark. Ce dernier a failli perdre la raison... il a abandonné son métier d'agent spécial pour se réfugier dans l'alcool. Un jour, alors qu'il était dans un supermarché pour faire son ravitaillement en alcools forts, il rencontre la belle Sibby, qui arrive à le soulager de sa peine. Ils se marient et achètent une belle maison à Malibu.

Sibby est enceinte de 8 mois et elle vit heureuse avec Steve. Hélas, l'ancien supérieur de Steve lui rend visite, il lui demande de reprendre son enquête sur Sqwigeel, sinon il sera éliminé par le ministère de la défense. Lorsque Steve se rend compte que le sérial killer a réussi à entrer dans sa maison et mettre en danger sa femme Sibby, Steve n'a pas d'autre choix que d'accepter la mission.

C'est un très bon livre, je n'ai pas pu le lâcher tellement j'ai été accaparée par le récit.

De plus, fait innovant, c'est un livre interactif : en effet, vous pouvez vous enregistrer sur le site www.level26.com et en lisant ce bouquin, vous verrez que toutes les 20 pages environ vous pourrez saisir un code qui vous donnera accès à un film d'une minute environ, vous montrant sous forme de vidéo, le dernier paragraphe du chapitre que vous lisez. Ainsi, vous pourrez mettre un visage sur les protagonistes ou sur les victimes de Sqwigeel.

Mais la vue de ces images n'est pas obligatoire... l'histoire est parfaitement compréhensible si vous ne possédez pas Internet. Je dirais que ces images sont un plus dans l'histoire. La première fois que vous vous connectez sur le site, il suffit de taper votre email et un mot de passe, cocher l'onglet « se souvenir de moi pendant 2 semaines » et vous pourrez saisir le code. Par exemple, le premier code, concernant une vidéo qu'a reçu le FBI pour un crime que Sqwigeel a commis, vous devrez saisir le code « snuff » et vous aurez accès à une courte vidéo montrant la victime attachée et tuée par son agresseur. C'est une idée plutôt originale et que j'ai bien aimée, à noter toutefois que le site est en anglais, bien que je ne sois pas particulièrement anglophone, je n'ai pas eu de difficulté à consulter les documents.

Les personnages sont très attachants... j'ai beaucoup aimé la relation Steve – Sibby. Le sérial killer est vraiment très méchant et fera une fixation sur Steve... L'histoire est prenante, beaucoup de crimes sont suggérés et pas détaillés, donc les plus sensibles pourront quand même lire cet opus, qui d'ailleurs, est le premier d'une trilogie.

L'auteur, Anthony Zuiker, est très connu dans le monde de la télévision, puisqu'il est le créateur, scénariste et producteur de la série « Les Experts », le feuilleton le plus regardé au monde. Il a écrit Level 26 en collaboration avec Duane Swierczynski.

J'ai adoré, dans le roman, la présence de Sibby. Il y a beaucoup de suspense, d'ailleurs mes ongles en ont fait les frais ! J'ai très bien commencé l'année en lisant ce bouquin ! Je lui mettrai un :

9/10

15 commentaires:

Élianthe a dit…

Ce roman a l'air très intéressant! Vous l'avez lu en français ou en anglais? Car ici au Québec, il n'est pas encore paru en français.

(en passant, même si ceci est mon premier commentaire, je vous lis souvent, car nous partageons le même goût pour les thrillers. Je lis souvent les mêmes romans que vous, suite à vos suggestions!)

Ingrid Barnay a dit…

Bonsoir Elianthe, j'ai lu ce livre en français, il vient de sortir... j'espère qu'il sera bientôt disponible au Québec !

Merci pour votre fidélité, ça fait chaud au coeur !

Amitiés,

Ingrid

Bridget a dit…

Bonjour Ingrid,

Fan de thrillers, je découvre tout juste (et avec bonheur !) votre blog ! Je comptais justement me ré-approvisionner en policiers pour cause d'arrêt maladie un peu longuet à mon goût.
Un grand merci pour nous faire partager vos coups de coeur (et moins bonnes surprises).

Bonne soirée,

Bridget

Ingrid Barnay a dit…

Bonsoir Bridget, merci pour votre gentil mot... je vous recommande vivement Level 26 ainsi que tous mes coups de coeur 2009. Je vous souhaite bon courage pour affronter votre maladie et je vous souhaite un prompt rétablissement...

Cordialement.

Ingrid

Marco a dit…

Perso, je viens souvent ici et depuis longtemps. Encore un roman qui me met l'eau à la bouche.

Élianthe a dit…

Merci pour vos mots!

chris89 a dit…

Je n'ai pas vraiment d'ongles à manger, mais cette histoire de vidéo m'intrigue ! Si en plus, l'histoire est prenante... Encore un livre qui ne va pas trainer dans la PAL ! MERCI à toi .

Marco a dit…

Je viens de me l'acheter... pfff... Hypnotique, ce site :)

Ingrid Barnay a dit…

Encore un livre qui va rejoindre ta loooooongue Pal ! bonne lecture d'avance Marc !

Marco a dit…

He oui. Je viens de terminer L'Evangile selon Satan et de le commenter sur mon blog. Tu me diras, à l'occasion si tu partages bien mon avis. Certes, j'ai sans doute plus apprécié que toi le côté surnaturel :)

Ingrid Barnay a dit…

Je viens de lire ta critique Marco, et je partage ton avis, tu as été moins sévère que moi pour la note. Comme toi, j'ai mélangé les personnages quand la mafia a fait son apparition.Ceci dit, très bonne critique Marco !

Joelle a dit…

Je survole ton billet car ce livre m'attend (c'est ma prochaine lecture !) et j'en salive d'avance ;) Je profite aussi de mon passage pour te souhaiter une excellente année 2010 :)

Ingrid Barnay a dit…

A toi aussi Joelle, tous mes voeux pour cette nouvelle année ! bonne lecture !

Isa a dit…

Je suis en plein dedans grâce à toi et je me régale !

MANU Tarlier a dit…

Bravo pour votre blog qui est une tres bonne source d'idées pour occuper mes soirées. Je vais attaquer Monster de Bauwen sur vos recommandations et le nouveau Fu manchu (enfin!) de chez zulma mais avant je finis de lire level 26.... mais je suis decu. Peut etre aurais je du le lire en anglais, certaines choses m'aurait moins choqué mais en Francais, je vais etre dur, le style fait penser a une suite de texte de niveau de 5 eme. C'est tres basique, tres telegraphique. Peut etre qu'en graphic novel ca aurait marché mais la c'est plat. Sans faire du Balzac mais bon... Je suis géné par le coté clichés éculés a mort du livre aussi.Sans trop en devoiler, mais le coté héros qui a souffert, qui a un passif avec le tueur et ses consequences,alcool, sa chère et tendre enceinte etc...Meme le nom, Dark c'est pas original....Le sobriquet Max payne a coté est plus fin ;) Enfin le coté pervers du tueur est interessant mais on tombe vite dans le graveleux facile et bourrin, pas suggéré et qui pourrait plus faire trembler si moins etait dit (moins on en montre , plus l'intellect de chacun travaille...alien, jaws etc...onc onnait) comme avec les 3 jeunes par ex.) Ca marche dans seven mais la...
N'y voyez pas une critique de votre critique, je la trouve fort bien argumentée mais je reste sur ma faim, surtout que l'esthetique de la couverture m'a vraiment accroché (le coté Diabolik surement) . Mais la ou l'auteur gagne c'est que je suis curieux de lire -tout de meme- les eventuelles suites donnée a ce Level 26 ;)
Bonne continuation a vous et bonnes lectures ;)

MANU T.