dimanche 15 mars 2009

STRIP-TEASE de Leigh Redhead


NOM DE SCÈNE: VIVIEN. LA NUIT :STRIP-TEASEUSE. LE JOUR : DETECTIVE DEBUTANTE SIGNES PARTICULIERS: PERSPICACE, OBSTINÉE ET TERRIBLEMENT SEXY... Simone Kirsch rêve depuis toujours d'intégrer les forces de l'ordre. Elle est intelligente, vive et motivée, mais elle a un handicap majeur : elle gagne sa vie comme strip-teaseuse, ce qui ne l'aide pas à être prise au sérieux. En tant que détective privée, sa connaissance intime des milieux interlopes de Melbourne peut en revanche se révéler un atout, et, son diplôme fraîchement décroché, elle se retrouve rapidement en charge d'une première affaire: sa meilleure amie a disparu. Strip-teaseuse également, Chloé est soupçonnée d'avoir assassiné son boss, et le frère de celui-ci menace de la tuer si Simone ne retrouve pas le vrai coupable. Infiltrer le Red Room, ce célèbre club où travaillait Chloé, ne pose aucun problème à notre héroïne sexy et intrépide, qui connaît les flics véreux de la ville sur le bout des doigts. C'est plutôt son cœur -- ou une autre partie de son anatomie ? qui pourrait lui jouer des tours... Une plongée vertigineuse dans un milieu aussi exotique que dangereux, mettant en scène une héroïne irrésistible.

Ouf ! Fini ! Que dire ? C'est un petit bouquin sympa mais sans plus... les personnages principaux sont tous des strip-teaseuses, droguées et alcooliques. J'ai pourtant lu de bonnes critiques concernant ce livre et franchement je l'ai trouvé bof-bof.

Le personnage principal, Simone Kirsch, est strip-teaseuse et détective privée. Elle n'hésite pas à se droguer et n'arrête pas de boire du champagne et cela du matin au soir. Elle doit mener son enquête sur un meurtre afin de délivrer sa meilleure amie, Chloé.

Simone a deux semaines pour trouver l'assassin de Franck, le tenancier d'une boite de strip-tease. Sinon Chloé sera supprimée. Elle tentera le tout pour le tout, se fera engager comme effeuilleuse afin de mener son enquête. Il y a quelques petites touches d'humour, du sexe, et le langage est cru. Ne pensez pas que ce récit soit excitant comme un aphrodisiaque, ça reste une description sexuelle sans saveur, personnellement ça ne m'a fait ni chaud ni froid. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le récit n'est pas du tout torride.

Ce qui m'a gênée par dessus tout, c'est que l'héroïne passe son temps à boire de l'alcool et à se droguer. Ses seules relations sont d'ordre professionnel, donc des strip-teaseuses comme elle. Les hommes qu'elle rencontre sont tous des obsédés, alcooliques et drogués... il n'y a rien de normal.

Il n'y a qu'un cadavre dans ce livre... et encore, la victime est décrite comme un vrai saligaud. Il n'y a pas beaucoup de suspense, personnellement je n'ai pas senti la moindre émotion.

L'auteur, Leigh Redhead a été serveuse, masseuse et, pendant trois ans, strip-teaseuse à Melbourne. Je pense que la meilleure chose pour elle est de continuer dans son métier initial... l'intrigue étant très légère. Pourtant ce livre a reçu le prix du meilleur premier roman australien, s'il y a une suite, je ne le lirai pas, étant rebutée par ce premier récit. Il y a un manque d'imagination notoire et c'est très dommage.

Ma note 5/10


3 commentaires:

La Bouquineuse a dit…

Fans de thrillers: et je ne vois pas dans tes listes: la trilogie de millénium!!!

Ingrid Barnay a dit…

Non la Bouquineuse, hélas je n'ai pas le choix, je dois faire un tri... mais de nombreux blogueurs l'ont testé, il y a l'embarras du choix... peut être lorsqu'ils sortiront en livre de poche et lorsque ma Pal aura baissé un peu...

Marco a dit…

Strip-Tease... hmmmm... il m'avait tenté en librairie, celui-là, sais pas pourquoi :) Sans doute la qualité du 4ème de couverture (mais une stripteaseuse dort sans couvertures, c'est bien connu ;p)

Bon, allez, on supprime de la pal, berk berk, pas touche :) Comme je dirais à mon fils : pufff !