mercredi 5 novembre 2008

LES FEUILLES MORTES de Thomas H. Cook

Eric Moore a toutes les raisons apparentes d'être heureux : propriétaire prospère d'un magasin de photos et d'une jolie maison dans une petite ville sans problème de la côte Est, il mène une vie de famille épanouie auprès de sa femme Meredith et de son fils Keith, un adolescent de quinze ans. Cet équilibre parfait va pourtant voler en éclats à jamais... Un soir comme les autres, ses voisins demandent à Keith de garder Amy, leur fille de huit ans. Au petit matin, Amy est introuvable. Très vite, l'attention de la police se porte sur Keith et ce dernier, pataud et mal dans sa peau, se défend maladroitement. Du jour au lendemain, Eric devient l'un de ces parents qu'il a vus, à la télévision, proclamer leur foi dans l'innocence de leur enfant. Alors que l'enquête de la police se recentre autour de Keith, Eric doit lui trouver un avocat et le protéger contre les soupçons croissants de la communauté. Mais est-il tout à fait sûr de l'innocence de son fils ? Si Keith était coupable, et s'il était prêt à répéter son geste... Quelle devrait être alors la responsabilité d'un père? Les feuilles mortes est le récit d'une confiance brisée et celui des efforts héroïques d'un homme pour retenir coûte que coûte les liens qui l'unissent à tous ceux qu'il aime.

Eric vit dans une petite ville des Etats-Unis, heureux, il est propriétaire d’une boutique de photos qui marche bien. Il est marié à Meredith, une prof, et ils sont les heureux parents de Keith, 15 ans, avec lequel ils ont des problèmes de communication. Il est maussade et renfermé comme de nombreux adolescents.


Eric est le narrateur du livre. Un soir, les Giordano demandent à Keith de faire la baby-sitter : il doit garder Amy, fille unique âgée de huit ans.


Le lendemain matin, Amy a disparu de la maison des Giordano. Ils font appel à la police qui, aussitôt, soupçonne Keith de lui avoir fait quelque chose. Il se défend maladroitement. Eric engage un avocat afin de le défendre. Eric commence à douter, il ne se sent pas proche de Keith et il sent que son fils ment. Alors, dans sa tête il le soupçonne, ils ne sont pas proches du tout, Keith ne ressemble pas à son père, il est boudeur, s’enferme à double tour dans la chambre, toute communication est impossible.


J’ai bien aimé la lecture de ce livre, hélas, j’ai mis une journée à le lire. C’est un bouquin très court. Les chapitres sont abrégés à tel point que je ne me suis pas attachée aux personnages.

Le bon côté, c’est qu’une fois commencé, on a envie de savoir la suite. A mon tour j’ai soupçonné Keith d’avoir enlevé la petite Amy.


Pour Eric, tout vole en éclats. C’est un livre qui traite sur un drame familial et on comprend très bien que l’issue ne sera pas heureuse… c’est bien, mais il aurait mérité une centaine de pages en plus… je ne pense pas que ce livre mérite d’être payé 20 Euros, heureusement je l’ai eu via ma médiathèque. C’est tellement court que j’aurais regretté d’avoir eu à payer ce prix là. Si vous le voulez, je vous conseille de le prendre à bas prix sur des sites d’occasion ou de voir avec votre bibliothèque.


Ma note 7/10

3 commentaires:

Taylor a dit…

il me fait très envie ce livre.

J'ai lu plusieurs critiques à son sujet et elles sont toutes très bonnes.

Encore un à mettre sur ma liste.

Joelle a dit…

J'ai vérifié : ma biblio l'a sinon la question aurait vite réglée ... j'aurais suivi ton conseil :)

Ingrid Barnay a dit…

Bonne idée pour la bibliothèque ! j'ai aimé ce livre mais 20 euros pour un petit livre comme ça je trouve que c'est abusé...