dimanche 2 novembre 2008

AMITIES MORTELLES de Ben Elton


De l'atmosphère impitoyable des collèges anglais aux rues de Londres où frappe un mystérieux tueur, un roman noir brillant et irrésistible, doublé d'une chronique corrosive et cinglante de la société britannique... Depuis quelque temps, une série de meurtres à caractère rituel terrorise les Londoniens. Le point commun des victimes : une fâcheuse tendance à persécuter leur entourage.
Pour l'inspecteur Edward Newson, cette enquête revêt une importance particulière. Petit, rouquin, le plus jeune du service : il est régulièrement la cible des moqueries et des quolibets. Tandis que la liste des meurtres s'allonge, le tueur se rapproche étrangement des anciens copains de classe de Newson. Ce dernier plonge alors dans ses propres souvenirs - ceux de la promo 86 de l'école de Shalford. Haines, maltraitances et souffrances cachées, Newson exhume peu à peu les secrets de ses anciens camarades. Les victimes sont-elles jamais innocentes ? Avec de bons vieux amis, qui a besoin d'ennemis ?

Personne n’aime Adam Bishop, personne ne le regrettera… Cet homme abject a été assassiné, on a poinçonné son corps à 347 reprises avec un objet pointu trempé dans du poison anticoagulant.


L’inspecteur Edward Newson mène l’enquête. Il pense qu’il s’agit d’un sérial killer, pourtant ses supérieurs n’y croient pas. A force de rechercher des similitudes avec d’autres meurtres, Ed arrive à prouver après que d’autres victimes ont subi de longues tortures avant de rendre l’âme qu’il s’agit bien d’un tueur en série.


Edward est très attachant, il est secrètement amoureux de sa collègue Natasha mais il pense qu’il n’a aucune chance avec elle. Il est petit, rouquin et tout jeune. Son enquête va le mener vers un site internet qui est du genre « Les Copains d’Avant » et il va retrouver ses anciens camarades de lycée. Son fantasme, retrouver Christine, une ancienne amoureuse qu’il a connu il y a 20 ans. Il va croiser en même temps Helen, aussi une ancienne camarade de classe et qui va lui faire connaître une nuit cauchemardesque par ses fantasmes sexuels.


Attention, ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains. Il y a du sexe assez hard et des meurtres plus ou moins horribles. Ce livre traite du sujet de la violence dans les écoles qui est dénoncée dans le site internet « Le Temps des Copains ». Là, des traumatismes dus à la violence sont révélés en citant le nom des persécuteurs. Edward comprend alors que les victimes étaient justement ces horribles personnages. Ils seront tués selon un rite précis.


J’ai adoré la lecture de ce livre, c’était passionnant ! C’est plein de fausses pistes, plusieurs fois j’ai cru trouver l’identité du tueur et je me suis à chaque fois trompée. Plus Edward s’approche du but, plus les meurtres se multiplient. C’est machiavélique et jouissif à la fois ! C’est comme un puzzle dont les pièces se mettent en place les unes après les autres jusqu’au dénouement. La fin est surprenante.


Je vous le recommande vivement ! à réserver aux personnes aimant frissonner d’horreur !

Ma note 9/10



5 commentaires:

marie a dit…

J'ai lu ce bouquin cet été, et je l'ai trouvé passionnant. La construction est impeccable, il nous tient en haleine du début à la fin, le sujet est original... Un bon polar "british"!

Joelle a dit…

J'ai "Popcorn" de cet auteur dans ma PAL. Si j'aime bien, je lirai donc aussi "Amitiés mortelles" :)

Ingrid Barnay a dit…

Bonsoir Joelle, je te recommande vivement Amitiés Mortelles, par contre Pop Corn je ne connais pas... je vais m'y intéresser....

Val a dit…

Excellente chronique !
Pour ma part, je n'ai pas du tout réussi à m'intéresser au héros ce qui fait que j'ai du passer à côté du reste de l'histoire ;-)
Val

nico a dit…

J'ai adoré le personnage principal et le livre est très bien écrit. Merci de me l'avoir fait découvrir!