samedi 22 novembre 2008

FUNERAILLES de Richard Montanari



Celle dont il est question ici date d'un jour de 1995 où deux petites filles sont entrées dans le bois de Fairmount Park et n'en sont jamais ressorties. Dix ans plus tard, c'est l'hiver, la saison froide, venteuse, et les ténèbres sont tombées sur Philadelphie, que la proximité de Noël rend plus sinistre encore. Le corps amputé d'une jeune femme, habillée d'une robe ancienne, est retrouvé sur les berges de la rivière Schuylkill. Quel est le rapport entre ces deux affaires ?. L'enquête de Byrne et Balzano va les conduire dans les lieux les plus désolés de la ville, sur les traces d'un tueur terrifiant, hanté par des contes de fées, dont l'identité restera une énigme jusqu'à la fin

Kristina Jakos est une jeune fille qui a la vie devant elle… hélas son chemin croisera celui d’un sérial-killer… Elle sera trouvée morte au bord d’une rivière de Philadelphie, vêtue d’une robe très ancienne. Elle a été étranglée et un étrange dessin fait de sperme et de sang figure sur son ventre, ses pieds ont été amputés.


Byrne et Jessica sont sur l’affaire. Bientôt d’autres corps seront retrouvés au bord de la rivière, toutes des femmes, et qui ont subi le même rituel. Le tueur s’inspire de contes d’Andersen pour commettre ses crimes.


L’inspecteur Byrne se trouve dans un café, il reconnaît un malfaiteur et appelle des renforts. Le suspect s’empare d’une jeune femme en la menaçant d’un couteau sur la gorge. Byrne ne peux pas intervenir, c’est trop risqué… un tireur d’élite parvient à entrer dans le café, lui aussi a le suspect en ligne de mire… soudain, le malfaiteur égorge la jeune dame sous les yeux de son mari. Ce dernier rend Byrne responsable de la mort de sa femme et jure de se venger…


C’est un livre dont le suspense augmente au fur et à mesure que la lecture avance. La seconde moitié du livre est plus prenante que la première. C’est un peu long à mettre en route, mais une fois dans l’histoire, impossible de lâcher le livre.


Je me suis attachée aux personnages de Jessica et Byrne, qui sont forts sympathiques. Funérailles est la troisième aventure du duo Kevin Byrne et Jessica Balzano (après Déviances et Psycho).


On se rend compte, dans ce livre, qu’il n’est pas aisé de mener une vie d’inspecteur de police et une vie familiale en parallèle. Jessica ne demande rien de mieux que de passer le jour de Noël en famille, hélas, un autre cadavre sera découvert et elle sera appelée sur les lieux du crime.


Funérailles n’est pas trop sanglant, donc les âmes sensibles peuvent se lancer dans la lecture de ce livre. Il y a une grosse enquête menée par Jessica et Byrne, ils se rendent compte que plusieurs affaires ont un lien entre elles. Il devient urgent d’attraper le sérial-killer avant qu’il ne fasse plus de victimes.


J’ai été tenue en haleine depuis les premières lignes. Les chapitres sont très courts, et presque toutes les 10 pages il y a un rebondissement et des pistes qui se rapprochent du tueur. L’intrigue est très bien faite, à chaque page j’ai été surprise … et des surprises il y en a à profusion !



Ma note 8/10





3 commentaires:

Joelle a dit…

Je ne savais même pas que c'était une "série" avec les mêmes personnages ! Heureusement, j'ai les 2 premiers dans ma PAL (bon, à part que j'en ai un en français et l'autre en anglais ... tant pis pour faire un ensemble visuellement cohérent de cette série ! mdr !). Je note donc cette suite.

taylor a dit…

j'ai lu les deux premiers mettant en scèhne ces deux enqueteurs et franchement j'aime bien.

C'est bien écrit. Comme tu le dis pas trop sanglant, plus centré sur la psyché du tueur.

Je me le note aussi..

Ingrid Barnay a dit…

Je vous souhaite une bonne lecture Taylor et Joelle ! Ça en vaut la peine !

Bonne journée :-)