jeudi 18 septembre 2008

REMINISCENCE de Gilles Caillot

Un homme enlevé à Paris…
Des corps décapités et démembrés…
Un douloureux souvenir qui remonte à la surface…
Il croyait en avoir fini avec l’horreur… Mais c’était sans compter sur la folie humaine.

Un jeu de piste morbide…

Entre l’Ardèche méridionale à la cité lyonnaise, le capitaine Zanetti, accompagné de Lucie Armand et de Richard Toulalan, va vivre cette enquête comme une véritable course contre la mort.

Une seule idée en tête… Celle de sauver son frère…


Le roman policier français se porte bien. Gilles Caillot en assure la relève avec brio.


Prenez un policier au cœur tendre, entourez le d’une cryptographe efficace et qui n’a pas froid aux yeux, ajoutez-y des cadavres qui ont subi d’horribles tortures, mettez le tout sur un fond de vengeance et suivez haletants une histoire menée à un rythme rapide.


L’efficacité est assurée. De rebondissement en rebondissement, la cadence ne faiblit jamais. L’histoire a beau être violente et sanglante, je m'en suis sortie comme on sortirait d’un excellent film d'horreur, original et efficace.


Il s’agit de la suite de l’Ange du Mal. J'ai retrouvé avec plaisir le capitaine Massimo Zanetti et Lucie Armand. Des crimes sont perpétrés de manière particulièrement atroce, le meurtrier a visiblement cherché à faire souffrir ses victimes. Reminiscence contient tous les éléments pour faire le succès de Gilles Caillot. Impossible de lâcher le livre avant de connaître la fin. C’est un roman coup de poing.


L’auteur m'a accompagnée dans ce fabuleux thriller dont il est bien difficile de se détacher jusqu’à la dernière ligne. Il réussit un remarquable coup de maitre.


Ses deux romans sont une indéniable réussite qui ne laisse pas une seconde de répit au Capitaine Massimo Zanetti, et bien sûr aux lecteurs qui ne pourront être que fascinés par le récit.


Gilles Caillot ne manque jamais de se documenter pour construire son univers et évite ainsi les incohérences qui rendent ce genre de livre invraisemblable. On y croit. Tout est possible.


Le scénario est très crédible. Dès les premières pages du récit, j’ai été saisie à la gorge par la profondeur psychologique des personnages et je me suis laissée facilement entrainer par l’intrigue. C’est sanglant à souhait. L’auteur soigne les détails il s’agit d’une haletante enquête policière. Ce livre répond sans aucun doute aux attentes d’un public qui demande à un polar une intrigue bien ficelée.


Réminiscence est un roman palpitant avec des personnages bien campés. Gilles Caillot mène avec adresse les lecteurs dans une intrigue à la fois simple et complexe. Le récit est efficace. Il surprend sans cesse le lecteur par des rebondissements rondement menés. L’effroi est tapi dans chaque page.


Reminiscence est un livre impossible à lâcher des mains. Ce deuxième roman de Gilles Caillot est une réussite. Un thriller palpitant écrit dans un style très vivant.


Dès la lecture de son premier roman, L’Ange du Mal, j’ai été séduite par son style d’écriture. Gilles Caillot sait, en quelques mots, dire au lecteur ce qu’il est important d’en connaître. Il va droit au but.


Cher amis fans de thrillers, si vous voulez découvrir un auteur de talent, n’hésitez pas à commencer par l’Ange du Mal. Certaines scènes viendront longtemps hanter vos cauchemars.


Dès les premières pages, le style Gilles Caillot fait mouche, on éprouve le besoin frénétique de tourner les pages. Chaque fin de chapitre m’a fait saliver et ronger les ongles. Il s’agit de polars très bien menés au niveau de l’intrigue. On n’a pas le temps de respirer.


Mais revenons en à Reminiscence, ce livre est excellent sur tous les points. Ce polar est violent, sans temps morts. L’art de Gilles Caillot réside dans sa capacité à pouvoir installer un climat à la fois oppressant et dynamique. Il décrit fort bien les protagonistes et les situations. Il tient en haleine son lecteur.


Si vous voulez une histoire forte, une enquête qui vous mènera dans l’ombre des snuff movies, la violence et l’hémoglobine, alors ce livre est parfait pour vous.


Je vous conseille de commencer la lecture par l’excellent l’Ange du Mal. Vous pouvez le commander en ligne à l’adresse suivante :


http://www.editions-du-polar.com/livres/langedumal.html


Pour tous les livres de Gilles Caillot (L’Ange du Mal ou Réminiscence) vous pouvez envoyer un mail à : contact@editions-du-polar.com afin de faire votre commande. Ils vous expédieront le livre très rapidement !


Gilles Caillot a également un site, dont voici l'adresse : http://gillescaillot.blogspot.com


Ma note 9/10

6 commentaires:

sofy a dit…

Bonsoir Ingrid,

Merci pour cette analyse très complète de ce roman ainsi que pour la présentation de l'auteur, tu m'as vraiment donné envie de le découvrir ;)
Amicales pensées

Lou a dit…

Comme Sofy j'aime beaucoup ton billet... d'autant plus que je ne connaissais pas encore l'auteur :) Voilà une découverte que j'aimerais bien faire, en tout cas j'irai voir le site dont tu parles pour voir l'ensemble de la série.

Marion a dit…

Moi j'ai lu l'ame du mal, et quelques autres bouquins en suivant ton conseil et je n'ai pas été déçue du voyage!! Je crois que je partage vraiment les mêmes goûts que toi en matière de polar alors je pense que je vais aussi lire celui ci!

Merci de faire partager tes lectures car moi je commençais à galérer à trouver de bons polars bien noirs comme je les aime, et là j'ai pu me reconstituer un stock!

Bonne continuation!

Marion

Ingrid Barnay a dit…

Merci Marion, c'est très encourageant !Je te conseille aussi Travail Soigné de Pierre Lemaitre et tous les livres de Patrick Senécal (les 7 jours du Talion et 5150 Rue des Ormes)

Merci encore pour ton gentil mot !

Bon week end !

Joelle a dit…

L'ange du mal m'avait attirée mais j'attendais d'en savoir plus avant de le commander ... je vais maintenant faire ça ... une petite commande des deux livres :)

Ingrid Barnay a dit…

Ah l'Ange du Mal... mon coup de coeur 2008 ! terrible !