dimanche 3 août 2008

PIG ISLAND de Mo Hayder



Joe Oakes est journaliste et gagne sa vie en démystifiant les prétendus phénomènes paranormaux. Ce sceptique-né n'a jamais eu qu'un seul credo : tout s'explique rationnellement. En débarquant sur Pig Island, un îlot perdu au large de l'Ecosse, il est fermement décidé à vérifier si la trentaine d'allumés qui y vivent en vase clos vénèrent le diable comme les en accusent les gens de la côte. Il veut aussi découvrir ce qu'est devenu le fondateur de la secte, le pasteur Malachi Dove, un charlatan qu'il a connu dans sa jeunesse et qui ne s'est plus manifesté depuis vingt ans. Enfin et surtout, il veut tordre le cou au mythe du monstre de Pig Island - une mystérieuse créature filmée deux ans plus tôt sur le littoral désert de l'île par un touriste à moitié ivre. Mais rien, strictement rien ne se passe comme prévu. Joe Oakes va être confronté à des événements tels que son idée de la peur et du mal ne sera plus jamais la même...

Joe Oakes est journaliste. Il a vu une vidéo d’un touriste amateur qui montre une créature sur l’ile de Pig Island, une créature mi-homme mi-bête. Tout le monde a vu cette vidéo, beaucoup de gens pensent qu’il s’agit du résultat des incantations envers le diable auxquelles se livre une trentaine de membres d’une secte. Oakes connaît le gourou, Malachi Dove, un charlatan qu’il a connu 20 ans en arrière.

Joe Oakes débarque donc en Ecosse en compagnie de sa femme, Lexie. Il apprend par des habitants, près de l’ile de Pig Island, que cette secte pratique des rites sataniques. Il doit donc aller sur l’ile afin de démontrer que ce n’est pas le cas, que cette secte est on ne peut plus normale et qu’il n’y a pas de créature diabolique.

Rien ne se passera comme prévu… il découvrira l’horreur absolue.

J’avoue que j’ai bien aimé ce livre, surtout la première moitié. Il y a du suspense, certains passages sont délicieusement effrayants, j’ai frissonné. Hélas, la seconde moitié du livre ne tient pas trop le même tempo, quelques longueurs sont à déplorer… Mais bon, les frissons et les rebondissements dans ce livre m’ont fait oublier ces défauts. La fin est mémorable et inattendue !


J’ai rarement été déçue par un livre de Mo Hayder… elle sait tenir le lecteur en haleine… si vous ne connaissez pas cet auteur, je vous conseille de commencer par Birdman et L’homme du Soir qui sont excellents !!!

Ma note 7.5/10…


6 commentaires:

Pierre a dit…

Je plussoie ! Mo Hayder est vraiment une grande parmi les grands ! Cette histoire est tout simplement époustouflante !

La liseuse a dit…

J'ai beaucoup aimé cette lecture et surtout pour l'atmosphère si bien rendue. l'auteur a choisi l'Ecosse, lieu de mystère et de légendes.

sofihm a dit…

Très contente de retrouver tes critiques toujours très complètes Inka !

Ingrid Barnay a dit…

Merci Sofihm, ça me fait très plaisir ! Ça encourage à continuer...

lilcassie a dit…

Comme Sofihm, je suis contente de retrouver tes critiques.

Joelle a dit…

Je vais me contenter de Birdman et sa suite pour l'instant !