mercredi 18 juin 2008

URGENCE ULTIME de Katherine Howell


Il aura suffi d'une minute pour que la vie de Sophie, ambulancière urgentiste, vole en éclats. Son mari Chris, officier de police, est agressé chez eux, laissé pour mort, et leur fils de dix mois, Lachlan, enlevé. Alors que des soupçons de corruption planent sur Chris, Sophie pense elle à une attaque beaucoup plus personnelle. Qui, du médecin furieux et désirant se venger après le décès de sa femme et de son enfant que Sophie n'a pu sauver, du collègue de Chris, amant d'une nuit de Sophie, ou d'un inconnu tapi dans l'ombre, peut bien détenir Lachlan ? Sophie est prête à tout pour retrouver son enfant car l'urgence n'a jamais été aussi vitale.

Sophie, ambulancière urgentiste est appelée chez Sawyer, dont la femme est prête à accoucher. Sophie fera tout son possible pour l’aider, hélas, la jeune femme mourra ainsi que le nouveau né. Sawyer accuse Sophie d’incompétence et la menace de mort.

Quelque temps après, Chris, le mari de Sophie, est agressé, on lui tire une balle dans la tête et on enlève leur fils, Lachlan. Chris est entre la vie et la mort. Il sera transporté à l’hôpital. Sophie est désespérée, qui a bien pu s’en prendre à son mari et enlever son enfant ? Est-ce Sawyer ? Est-ce un policier ripoux ?

Sophie va alors errer dans les rues de Sydney afin de rechercher son fils, elle sera prête à tout, même au pire, pour le retrouver.

C’est un livre pas mal qui est sorti chez France Loisirs en avant-première. J’ai été vite prise dans l’histoire, il n’y a pas trop de longueurs. Je me suis mise à la place de Sophie qui est désespérée. J’ai mis peu de temps à trouver qui aurait bien pu être le coupable, bien qu’il y ait plusieurs pistes possibles...

C’est un livre court, vite lu. Il n’y a pas de descriptions inutiles. Katherine Howell va à l’essentiel, bon, ce n’est pas le livre de l’année non plus, je n’en ferai pas un coup de cœur, mais j’ai passé un bon moment… Personnellement, j’ai mis une journée à le lire, donc ça va vite…Ce n’est pas glauque, néanmoins il y a du suspense. Parfait à lire entre 2 pavés pour faire une petite pause.

Je pense qu’il s’agit d’un livre qui s’adresse plutôt aux femmes qui se mettront plus facilement à la place de Sophie, le personnage principal. Ce livre pourrait parfaitement convenir aux âmes sensibles car il n’y a pas trop d’hémoglobine ni de tortures en tout genre.

Ce livre est paru chez les Editions France Loisirs.

Ma note 7.5/10

2 commentaires:

Marco a dit…

Eh ben, à se demander comment tu fais pour lire sans arrêt. Tu as été envoûtée ??? :) La malédiction de Page Turner ? :)

J'avais aussi acheté Mort ou presque, que tu es en train de lire. Me demande bien ce que tu vas en penser. Presque fini L'Ange du mal...

Bonne journée

Joelle a dit…

C'est bizarre que je ne l'ai pas acheté ... le thème m'attire pourtant ! Je n'ai pas du le repérer :)