vendredi 13 juin 2008

L'INVITE DE LA DERNIERE HEURE de Charlotte Link


Désespérée par la mort de son mari, Rebecca Brandt, réfugiée dans sa maison de Provence, est sur le point de mettre fin à ses jours lorsque surgit Max, le meilleur ami de son mari, qui déclare vouloir passer quelques jours de vacances avec elle. Il est accompagné d'un jeune couple d'étudiants, Marius et Inga, qu'il vient de prendre en stop. Rebecca oublie à leur contact son sinistre projet et leur propose de camper dans son jardin. Au bout de quelques jours, Marius, qui semblait si léger et si gai, se montre soudain irascible et agressif. Surtout envers Rebecca, qui, incrédule, comprend peu à peu que le cauchemar ne fait que commencer...

Tout commence par des lettres anonymes… écrites par quelqu’un avide de vengeance…elles promettent une mort lente et violente…

Une nuit, à 2 h du matin, ça sonne à la porte des Lenowsky. Greta a peur, faut-il éveiller son mari Fred ? à la porte, la sonnerie insiste. Greta finit par éveiller Fred, il se dirige vers la porte, il demande qui est là… il ouvre la porte et là, le cauchemar commence…

Karen, épouse et mère au foyer a des problèmes conjugaux. Son mari se montre très dur avec elle, ils n’ont plus aucun moyen de communication, elle est souvent en larmes… De plus, elle est inquiète pour ses voisins, ils ne montrent pas signe de vie, dès qu’elle en parle à son mari elle se fait traiter de mythomane, finalement et sur les conseils de son mari, elle décidera de ne rien tenter pour ses voisins, mais le doute est là, même son chien n’arrête pas d’aboyer en direction de la villa, il sent que quelque chose de grave est arrivé.

Il y a aussi Marius et Inga. Marius a décidé de faire du camping dans le Sud de la France. Inga n’en a pas trop envie, mais Marius se montre si enthousiaste qu’elle accepte. Une automobiliste les a pris en stop et les dépose dans un village perdu. Inga est blessée aux pieds, Marius lui propose d’aller chercher une pharmacie, ils se séparent, Inga s’endort, une heure passe lorsque soudain un automobiliste s’arrête et propose son secours, il dit à Inga qu’il descend dans le Midi de la France et suggère à Inga de l’emmener jusque là bas…Il s’appelle Maximilian.

Ils arrivent tous chez Rebecca… une jeune veuve qui avait l’intention de se suicider, n’arrivant pas à faire le deuil de son mari. Elle accepte malgré elle d’accueillir le meilleur ami de feu son mari, Maximilian. Marius et Inga planteront leur tente tout près de sa maison. Peu après, Marius change de comportement, il va devenir haineux et violent, et là le cauchemar va commencer… Pourquoi va t'il s'en prendre à Rebecca et Inga ? est-il l'assassin d'un couple de personnes agées qui sont morts dans d'atroces souffrances ? Pourquoi toute cette haine ?

Charlotte Link décrit très bien les personnages, à la moitié du livre je pensais avoir trouvé le nom du tueur… mais ce n’est pas si simple, il y a un retournement de situation et j’ai été prise au piège…

Je me suis attachée à tous les personnages, à leur psychologie. J’ai appris beaucoup de choses sur l’enfance d’un des protagonistes… victime de mauvais traitements, il sera placé dans une famille d’accueil qui sera son deuxième bourreau. Il appellera au secours, mais personne ne le croira, sa famille d’accueil étant des personnes très importantes et très en vue…

C’est un roman très facile à lire, les personnages sont très attachants, il y a beaucoup de suspense. L’identité du coupable est une vraie surprise, je ne m’y attendais pas du tout !

Vous trouverez ce livre pour 0.90 cts sur le site Priceminister...

Ma note 8.5/10, ce livre m'a beaucoup plu... je vais m'intéresser aux autres livres de Charlotte Link, merci Ginette !

3 commentaires:

Marco a dit…

Il me tente quand même moins, celui-là. En revanche, L'ange du mal vient d'arriver... ça va frissonner à la maison :)

J'avais fait quelques recherche sur Aubenque et je vois que tu es en train de le lire. Vivement ton avis. Il doit y avoir beaucoup de foot pour que tu lises autant et si vite !!! ;)

Ingrid Barnay a dit…

J'ai hâte que tu lises L'Ange du Mal et connaitre ton opinion... frissons garantis !

Oui, pour le foot j'ai pu négocier... mon mari regarde la télé et moi je commande des livres pour compenser... je lis un livre en 2 jours... ma pal augmente, il me faudrait un patch anti-achat-compulsif de livres !

Je vais commencer Aubenque cet après midi... le résumé est alléchant !!! j'ai lu beaucoup de bonnes critiques concernant ce livre...

Bonne lecture Marco ! et bon week end !

pom' a dit…

ce fut pour moi qussi une belle surprise , je n'ai rien vu venir