mercredi 21 mai 2008

LES EVEILLES de Jérôme Camut et Nathalie Hug


Infirmière dans un centre pour polytraumatisés, Élise souffre depuis des mois d'insomnie rebelle. Dans le service, les gens racontent qu'elle a le don de réveiller les comateux. C'est impossible... Et pourtant. Élise a ranimé celui qu'il ne fallait pas: Stanislas Opalikha. Lorsqu'elle est enlevée par ce redoutable assassin, c'est un inconnu guidé par de terribles visions qui va retrouver leurs traces. Qui est-il ? Arrivera-t-il à temps ? Un terrible compte à rebours commence alors, suscitant des questions aussi redoutées que fascinantes. Qui sont les éveillés, ces femmes et ces hommes dont les origines semblent remonter à la nuit des temps ? Et qu'est-ce qui les relie à cette nécropole découverte par hasard et abritant des dizaines de cadavres inhumés là depuis des siècles ? Thriller haletant et conte initiatique, Les Éveillés lève le voile sur une réalité dérangeante où l'histoire, les énigmes de la génétique et le monde des rêves entrent en résonance.

Stanislas Opalikha est un tueur en série qui enferme ses victimes dans un minuscule espace et les regarde mourir à petit feu. Dans le coma à la suite d'un accident, il est hospitalisé à Berck sur Mer, où travaille Elise Lamy. Dans le service, on raconte que cette infirmière parvient à faire revenir certains comateux à la vie. Ainsi, elle serait responsable du réveil de Stanislas et de Salah Tounsi, grand reporter blessée dans un attentat. La nuit où la journaliste revient à elle, Elise disparaît, enlevée par Stanislas. Salah n’aura alors de cesse de la retrouver afin de résoudre l’énigme de ses étranges capacités à sortir les gens du coma. Loin de là, Pierre Delcroix, un ancien chercheur, souffre d'insomnies rebelles. Dans de terribles hallucinations, il voit Stanislas martyriser une femme. Persuadé qu’il est lié à cette inconnue, il décide de se lancer à la poursuite du criminel. Une terrible course contre la montre commence alors. Pierre doit absolument retrouver la cachette de Stanislas avant qu'il ne soit trop tard...
source résumé : éditions calmann levy

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre... il y a un sérial killer bien tordu et inhumain, il y a du suspense et une bonne histoire. Un soupçon de fantastique, une pointe d'histoire, un zeste de scientifique et le reste un bon thriller. Tout se mélange harmonieusement. Chacun est important, je me suis attachée aux personnages. La qualité de l'écriture me plait toujours autant... C'est extrêmement bien ficelé et à chaque chapitre j'ai eu envie d'en savoir plus, j'ai été tenue en haleine tout au long de ma lecture.

Les chapitres sont courts, l'histoire est prenante. Seul bémol, à la fin, le fantastique prend un peu le dessus... mais bon, je ne peux pas préciser où car je dévoilerais la fin du livre !!!

Livre à conseiller à tous ceux qui aiment le suspense, le fantastique et l'historique.

Ma note 8/10

2 commentaires:

Marco a dit…

Hallo Ingrid. Si le fantastique prend le dessus, j'aimerai peut-être plus que toi. Mais quand le lirai-je ? :)

chris89 a dit…

je l'ai enfin lu et je ne suis vraiment pas deçu !!