jeudi 15 mai 2008

JEU DE PISTES de Christophe Piteux


Au milieu de la nuit, une silhouette noire se faufile dans les allées d'un jardin public. Au petit matin, on découvre un corps au beau milieu des pelouses. Une jeune femme, nue, décapitée, les membres disposés selon un agencement qui ne laisse a priori aucun doute sur les motivations du tueur.
La panique s'empare de la ville lorsqu'une jeune kiné est retrouvée quelques jours plus tard, étranglée et scalpée. Deux crimes horribles, deux modes opératoires différents mais une mise en scène qui présente des similitudes troublantes.
L'enquête est confiée à Victor Lautrec, Lieutenant de la police criminelle, promu à un avenir brillant, si ce n'est les relations houleuses avec sa hiérarchie et le poids d'un passé hanté par des drames personnels.
Les choses se compliquent encore pour lui lorsqu'il comprend que le tueur a un compte personnel à régler avec lui, alors qu'il commence juste à espérer pouvoir reconstruire sa vie.
Lautrec parviendra-t-il à l'arrêter, alors que les morts se multiplient ? La jeune psychologue qui croisera sa route pourra-t-elle l'aider à dénouer les méandres de l'âme du meurtrier ? Réussiront-ils à remonter sa piste à partir des indices qu'il leur laisse à chaque nouveau crime avant qu'il n'atteigne le but ultime de son parcours macabre ?

Lille, automne 2002. Il avait suivi la jeune fille dès sa sortie du Juke Box, café branché du centre ville. Il l'avait choisie. Elle, avec soin et sans rien laisser au hasard... Elle, c'est Laura Duval. Elle rentre chez elle. Elle n'est pas rassurée... Au milieu de la nuit, elle doit traverser le Jardin Vauban... il la rattrape, se jette sur elle, la roue de coups pour finalement la tuer. Il la décapitera et l'excisera...
Ce ne sera que la première d'une longue liste de victimes...


Dès les premières pages, j'ai suivi les différents personnages avec intérêt. J'aime beaucoup la structure avec les chapitres courts... J'ai été happée par l'histoire. Il y a beaucoup de suspense.
Néanmoins l'intrigue était prévisible, il y a une suite à prévoir d'après la fin, je n'hésiterai pas à acheter le 2 ème opus...

Ma note 7.5/10

6 commentaires:

Marco a dit…

Hallo. j'attebds toujours que mon libraire m'annonce l'arrivée de L'ange du mal. J'ai commandé hier la théorie Gaia et je viens de me laisser tenter par Ce cher Dexter et Dexter revient. Tu connais ?

Ingrid Barnay a dit…

Coucou Marco, Dexter est dans ma Pal ! pour le moment je n'ai pas eu le temps de le lire encore... probablement cet été. Pour l'Ange du Mal il te faut de la patience, hélas l'éditeur est très lent pour l'envoyer, il faut compter un mois... tu l'as commandé chez ton libraire ou chez Amazon ?

Bon week end Marco !

Marco a dit…

Merci pour les infos. Je l'ai commandé chez mon libraire. Je serai donc patient :) Lecture en cours : Le costume du mort. Ensuite, la Célib'attitude des paresseuses (livre écrit par la blogueuse de Le célibat ne passera pas par moi, puis peut-être Shantaram ou le nouveau Marc Lévy.

Je vens aussi de réimprimer tes pages consacrées à Jeffery Deaver. Me laisserais bien tenter un de ces quatre...

Gilles CAILLOT a dit…

Bonjour Marco,
Comme je l'avais déjà posté sur l'avis d'Inka concernant l'ange du mal, vous pouvez appeler directement les editions du polar de ma part pour leur demander l'envoi. Je trouve que c'est bien trop long. Cela dissuade les gens d'acheter et de lire le bouquin.
C'est déjà tellement difficile de se faire connaitre que si en plus les délais sont insupportables, ça ne va pas le faire.

J'espère en tout cas que vous l'aurez vite et qu'il vous plaira.

Bien cordialement

Gilles CAILLOT

Ingrid Barnay a dit…

Marco, je n'hésiterai pas à faire un petit tour sur ton site... surtout pour lire ta critique de Le Costume du Mort !!! Ah Deaver, c'est du très bon !!! je suis entrain de lire justement Sangs Innocents !!!

Encore un bon week end à toi Marco !

Marco a dit…

Bonjour,

Pour l'instant, le Costume du mort me plaît assez, mais je dirais 'sans plus'. ça se lit aisément. Mais je ne suis pas encore très loin et le suspense commence seulement à grimper.

Merci aussi à Monsieur Caillot pour son message. Quand je l'aurai lu, je ne manquerai pas de signaler (si je n'ai pas oublié ;) ) qu'il est peut-être préférable de contacter directement l'éditeur. En ce qui me concerne, j'ai commandé le livre depuis quelques semaines. Mais je ne désespère pas :)