mardi 19 juin 2007

LE CODEX de Douglas Preston


Bonjour du pays des morts ! Ainsi débute la vidéo laissée par un richissime collectionneur à ses trois fils. Ils apprennent bien vite que leur père s'est enterré vivant avec ses trésors dans une cité perdue, quelque part en Amérique centrale. Celui qui découvrira sa retraite héritera de sa fortune. Mais les trois frères ne sont pas les seuls à convoiter ces pièces inestimables... En particulier un manuscrit maya du IXe siècle, le Codex, qui pourrait révolutionner l'industrie pharmaceutique. Les sommes en jeu sont colossales. La chasse au trésor est lancée. Mais ne s'improvise pas aventurier qui veut... D'autant que la jungle du Honduras n'a jamais semblé si hostile. Et que certains sont prêts à tuer pour s'approprier les secrets du Codex.

C'est l'histoire d'une chasse au trésor organisée par un richissime personnage, excentrique, Maxwell Broadbent.

Un jour, il disparaît avec ses collections : tableaux de maîtres, objets funéraires Mayas, pierres précieuses, pièces de monnaie, livres anciens et en particulier un manuscrit maya du IXe siècle, le Codex, qui pourrait révolutionner l'industrie pharmaceutique. Les sommes en jeu sont colossales.... Le montant total s'élève à seulement cent millions de dollars.

A ses trois fils, (Tom, Vernon et Philip) qu'il a convoqués chez lui à une date et une heure précises en refusant tout retard, il laisse une vidéo sur laquelle il explique qu'il trouve complètement idiot de léguer à ses enfants ce que l'on a gagné soi-même, qu'il regrette l'époque où les gens se faisaient enterrer avec leurs biens. Pas idiot, il ne pense pas que cela servira dans une autre vie, mais cela permet à d'autres de piller la tombe et de gagner ainsi leurs biens. C'est ce que ses fils devront faire s'ils veulent hériter : trouver et piller la tombe de leur père.

On se retrouve donc dans une chasse aux trésors avec, comme personnages, Vernon, adepte d'une secte en compagnie de son gourou, Philip, et Hauser, détective privé bien gourmand et Tom, vétérinaire pour chevaux en compagnie de Sally. Tous se rendent au Honduras séparément et chacun veut s'emparer seul du trésor, et surtout s'approprier le Codex.

C'est vraiment une histoire à la Indiana Jones, j'ai lu ce bouquin comme si je regardais un film, il ne manque plus que le pop corn !!! Seul bémol, Philipp, Vernon et Tom partent à quelques semaines d'intervalle, il leur arrive plein de mésaventures et à mon avis, le Honduras doit être aussi petit que les jardins de Versailles pour qu'ils se retrouvent nez à nez dans la jungle, cela rend l'histoire un peu invraisemblable, mais bon c'est un roman donc on pardonne facilement.

Le Codex est à classer dans les romans d'aventure, un bon thriller, je m'attache aux personnages (surtout le petit singe), j'ai eu hâte de découvrir qui va être celui qui découvre le Codex, et comment empêcher Hauser, le méchant, à mettre la main sur le magot...

Il y a des revirements de situation que je ne dévoilerai pas, mais la deuxième partie du livre est vraiment prenante... dommage qu'il y ait eu des invraisemblances... sincèrement je préfère les livres où figure l'inspecteur Pendergast. J'ai passé un agréable moment, cela reste un bon roman d'aventure, mais ne comptez pas sur un sérial killer ou bien un livre bien sanglant... Le Codex est
un bon divertissement, c'est palpitant, il y a des rebondissements, je me suis vue dans l'action...

A réserver pour les fans d'Indiana Jones ...

Ma note 7/10

8 commentaires:

Marco a dit…

Je dois dire que je suis un fan inconditionnel d'Indi et que j'avais failli me jeter sur le Codex quand je l'ai vu mais un petit tour parmi les critiques sur Fnac, Amazon, etc. m'avait fait hésiter. J'attends donc avec impatience de voir la cote que vous lui attribuez. J'ai d'ailleurs commandé Rafaël derniers jours et je prendrai Train d'enfer... de Thilliez quand ma commande arrivera.

Ingrid Barnay a dit…

Ah Train d'Enfer, c'est excellent !! Rafael derniers jours c'est pas le même style, d'ailleurs l'auteur recommande de ne pas lire le chapitre 3, chose qu'il ne faut surtout pas me dire !!! je te recommande aussi Les Sept Jours du Talion de Patrick Senécal (tu trouveras la critique sur mon blog) oh là là ! il y en a tellement que je recommande !!!

choupynette a dit…

J'aime bien les livres d'aventures.. c'est vrai que les invraisemblances, y'en a pas mal dans ce genre de livres,mais bon.. on passe! en tout cas je note celui-ci!
a bientôt

Marco a dit…

N'hésite pas à m'en recommander des tas : j'imprime les fiches fnac.com de tout ce qui peut m'intéresser et après 1 ou 2 mois, je fais une sélection et zou, une grosse commande part chez les fournisseurs.

En ce qui me concerne, mes coups de coeur sont dans la colonne droite de mon blog, mais ce ne sont pas tous des livres écrits à l'encre sanguine (ou sanguinaire) :)

Ingrid Barnay a dit…

Marco, n'hésite pas à laisser l'adresse de ton blog, j'ai hâte d'y faire un tour... merci

Marco a dit…

simple :

http://marco.skynetblogs.be

Je t'y ai d'ailleurs fait un peu de pub ;)

Et je viens d'imprimer la fiche des 7 jours du talion. j'espère qu'il sera encore disponible quand je le commanderai.

Bibliopoche a dit…

Dans le même style livres d'aventure à la Indiana Jones, Child et Preston ont écrit Les Sortilèges de la cité perdue où les héros vont à la recherche de Quivira, une mythique cité où ont vécu des indiens anasazis et où serait évidemment caché un fabuleux trésor.

Maxime a dit…

Je suis d'accord avec la plupart du commentaire. Bon c'est prévisible, mais j'ai trouvé le tout assez original et ça se lit vraiment bien. Bien que les deux histoires n'aient aucun lien, deux des personnes reviennent dans T-Rex. Je ne crois que en la nécessité d'être fans d'Indiana Jones et la cote me semble un peu sévère, mais faites vous votre idée.