mardi 30 janvier 2007

LA TRILOGIE DU MAL de Maxime Chattam

Voici la trilogie de Maxime Chattam, qui se compose de :

Portland, Oregon, de nos jours. Juliette, une jeune étudiante en psychologie, est kidnappée par un tueur en série qui a pris la fâcheuse habitude de couper les mains de ses victimes, toutes des femmes, et de leur tracer un mystérieux signe cabalistique à l'acide sur le front. Au moment où le tueur s'apprête à exécuter Juliette, il est abattu in extremis par l'inspecteur Joshua Brolin, un jeune profileur de la police de Portland. Juliette et Brolin restent en contact... et sont horrifiés quand, un an plus tard, un nouveau cadavre est découvert portant exactement les mêmes mutilations. Le fantôme de Lealand Beaumont, le bourreau de Portland, s'est-il remis à l'œuvre ? S'agi-t-il d'un "copycat", ces copieurs de tueurs, rares mais extrêmement dangereux puisqu'ils s'évertuent à dépasser leur "maître" dans l'horreur ? Brolin et Juliette ne sont qu'au début de leurs effroyables surprises... Passionnant de la première à la dernière phrase, ce thriller écrit par un tout jeune libraire est un modèle de maîtrise, de suspense et de plongée dans l'horreur. Les études de criminologie de l'auteur lui ont visiblement servi à atteindre un degré de vraisemblance tout à fait remarquable. Pas moins de 75 chapitres s'enchaînent à un rythme effréné sans laisser le moindre répit au lecteur : entre autopsies, rapports de police scientifique et de médecine légale, on visite des lieux et surtout des dérangements psychologiques absolument terrifiants jusqu'à un dénouement plus terrible encore et réellement surprenant. L'épaisseur donnée par Maxime Chattam à chacun de ses personnages est à la hauteur de ce livre ambitieux. Une grande, grande réussite dans l'univers pourtant élimé des histoires de serial killers.

Chaque année, des dizaines de personnes disparaissent à New York dans des circonstances étranges. La plupart d'entre elles ne sont jamais retrouvées. Julia, elle, est découverte vivante, scalpée, entre autres sévices, et prétend s'être enfuie de l'Enfer. On pourrait croire à un acte isolé s'il n'y avait ces photos, toutes ces photos...
Jeune déctective à Brooklyn, Annabel O'Donnel prend l'enquête en main, aidée par Joshua Brolin, spécialiste des tueurs en série. Quel monstre se cache dans les rues enneigées de la ville ? Et si Julia avait raison, si c'était le diable lui-même ? Ce mystère, ce rituel...
Dans une atmosphère apocalyptique, Joshua et Annabel vont bientôt découvrir une porte, un passage... dans les ténèbres.
Portland est sous le choc. Un criminel s'introduit dans les maisons pour y déposer des araignées parmi les plus dangereuses au monde. Les unes après les autres, les familles comptent leurs blessés, leurs morts. Dans le même temps, on découvre dans la forêt des corps de femmes entièrement momifiés dans de la soie d'araignée. Les victimes sont vidées de leurs organes, comme aspirées. Les rumeurs les plus folles se propagent...
Joshua Brolin et Annabel O'Donnel s'immiscent dans l'enquête. L'ex-profiler du FBI et la détective new-yorkaise vont entrer dans la toile et faire face à l'impensable. Quel est ce monstre, qu'on surnomme bientôt Arachné, et dont les empreintes sont celles de personnes disparues ? Comment fait-il pour entrer chez ses victimes sans jamais être vu, sans effraction, et enlever ses proies en pleine nuit au nez et à la barbe de toute la famille ? Peu à peu, on commence à murmurer le pire. Et s'il n'était pas humain ?

Ma note pour cette trilogie : 10/10 A noter que fin 2008 La Trilogie du Mal sortira en un seul volume de plus de 1000 pages




7 commentaires:

Papilles et Pupilles a dit…

J'ai lu la trilogie et j'ai trouvé que c'était méga violent. J'ai bien aimé mais par moment c'était un peu too much pour moi.

Ermengarde a dit…

Je ne connaissais pas l'auteur quand on m'a offert cette trilogie en coffret, j' ai adoré les trois livres et Maxime Chattam fait maintenant partie de mes auteurs favoris!

Dragonne a dit…

Me reste encore à lire "Maléfices" pour terminer la trilogie et je dois dire que pour l'instant je ne suis pas déçue ! Il est vrai qu'il y a beaucoup de violence (quoi que pas vraiment plus que dans les James Patterson...) mais c'est ce qui m'attire dans les thrillers !

Anonyme a dit…

je viens de découvrir Chattam et franchement je ne le regrette pas la trilogie de Brolin est excellente par sa concision et par la maitrise du sujet par l'auteur .. On s'y croirait et j'en redemande encore et encore ...

Anonyme a dit…

Désolé, mais j'ai pas adhéré. Je me suis ennuyé à mourir et trouvé l'intrigue convenue, sans supense aussi nul que Saw (le film) d'ailleurs...
Bref mais respect pour ceux qui aiment...
Si on compare Chattam à Grangé, là, il n'y a pas photo ! "La ligne Noire" et "le vol des cigognes", là d'accord, énorme scénario.
Mais connaissez-vous Serge Brussolo auteur prolifique qui excelle dans le thriller: un livre à ne pas manquer : LA MAIN FROIDE.
Bien à vous

Anonyme a dit…

coucou ton blog est super moi aussi je suis fan de thriller mon mari me demande si je vais pas devenir serial killer!!!je suppose que tu as vu que la suite sortait la promesse des tenebres on va enfin savoir ce qui est arrive a brady le mari d annbel!!!

Ingrid Barnay a dit…

Oui, la Promesse des Tenèbres ! je l'ai pris en précommande sur Amazon ! j'ai hâte de l'avoir entre les mains !

A bientôt !