dimanche 26 avril 2009

L'ENFANT DES CIMETIERES de Sire Cédric

Lorsque sa collègue Aurore l'appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d'une folie hallucinatoire vient de massacrer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d'un hôpital et tue Kristel, la compagne de David. Mais qui est à l'origine de cette épidémie meurtrière? Est-ce un homme ou un démon? Le journaliste, qui n'a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l'enfant des cimetières, jusqu'aux confins de l'inimaginable... Thriller gothique époustouflant, L'Enfant des cimetières est servi par une écriture nerveuse terriblement évocatrice qui laisse le lecteur hypnotisé par l'horreur. Attention, si vous commencez ce livre, vous ne pourrez plus le lâcher!

Une nuit, David est appelé par Aurore, une journaliste et amie, pour couvrir un drame. Le fossoyeur du cimetière de Terre-Blanque a exécuté sa femme et ses deux enfants avant de retourner son arme contre lui.

David vit avec Kristel et est éperdument amoureux d'elle. Le lendemain du drame, Kristel doit se rendre à l'hôpital pour donner des cours de peinture a des enfants malades. 3 adolescents se rendent également dans ce lieu, dont un armé d'un fusil à pompe. Ils déclenchent une fusillade au sein de l'hôpital local et tuent Kristel. Alexandre Vauvert, commandant de la police, arrête les adolescents. Pendant leur garde-à-vue, il apprend qu'ils ont croisé « l'enfant des cimetières » et que depuis ils sont possédés par son spectre. Ils ont tous des traces d'automutilation sur les bras, tout comme le fossoyeur qui a tué sa famille.

Les adolescents sont relâchés et se suicident dans d'étranges circonstances. Vauvert apprend que la légende veut que celui qui croise le regard de « l'enfant des cimetières » et qui le regarde dans les yeux, mourra dans d'horribles souffrances.

David mène son enquête parallèlement à celle de la police. Il sera aidé par le fantôme de Kristel, sa compagne décédée. Mais son regard croise le regard de Nathaniel, « l'enfant des cimetières ». Périra-t-il également ? Comment faire cesser cette malédiction ?

Il s'agit d'un thriller fantastique et ce livre comporte évidemment son lot de violence et de scènes gores, mais cela reste raisonnable.

Une fois commencé, difficile de lâcher la lecture de ce bouquin,une certaine addiction s'est emparée de moi dès les premières pages. L'écriture est nerveuse et les chapitres sont courts. L'auteur a su me procurer de bonnes sensations grâce à une intrigue rythmée, il a su maintenir le suspense et relancer mon intérêt par des rebondissements à chaque chapitre.

Il y a du fantastique, mais au fond, le résultat est naturel et crédible. Ce livre, je le conseille à tous ceux qui aiment les récits invoquant les sérial killers, la possession démoniaque et les rituels d'exorcisme.

Je me suis attachée au personnage de Alexandre Vauvert,ce policier qui devra faire face au mythe de « l'enfant des cimetières ». David, le personnage principal aurait mérité un peu plus de profondeur, néanmoins il m'a fait vibrer par le suspense procuré par son enquête.

Si un soir, vous avez envie de vous faire peur, n'hésitez pas à lire « L'Enfant Des Cimetières ». On est loin de s'ennuyer, les scènes s'enchaînent très vite, bref, c'est un véritable petit bijou !

Ma note 9/10

8 commentaires:

Sofihm a dit…

Ravie de voir qu'il t'ait plu autant qu'à moi Ingrid !

Ingrid Barnay a dit…

Oui, c'était un régal Sofihm ! encore merci pour la suggestion !

Sylla a dit…

Un thriller mêlé à du fantastique, je vote pour!!!

taylor a dit…

ça fait froid dans le dos mais ce roman a l'air passionnant.

Ingrid Barnay a dit…

Coucou Taylor ! oui ce roman est passionnant... je te le conseille vivement !

Passe un bon week end bien mérité !

MyaRosa a dit…

Il a l'air génial, je ne connaissais pas du tout. Je note, merci ;-)

Anonyme a dit…

Vu,hier,chez un bouquiniste,mais le nom me disait quelque chose,mais je ne me souvenais pas de vos commentaires.Je vais negocier un échange(de prisonniers).Giebel+mosby,contre Sir Cedric (le livre est dedicacé,en plus).

Flo a dit…

Je suis dans "De fièvre et de sang" celui-là aussi est très bon, un peu moins "gothique". Il ressemblerait plus à un très bon Patrick Senécal.