vendredi 19 octobre 2007

SCALPEES DANS LA BAIE de Nadine Mousselet


Une adolescente est retrouvée morte, dans une position innommable, dans les polders de la baie du Mont-Saint-Michel. Lorsque l'équipe de police scientifique arrive à sortir le corps du sable, l'officier de police judiciaire Jumet ne peut que constater l'horreur : la jeune fille a été scalpée. Lorsqu'une autre jeune fille disparaît, c'est l'angoisse. C'est alors que Laura Claes, amie de cette deuxième victime et tout juste diplômée en psycho-criminologie, décide de s'investir dans l'enquête. Les méthodes encore peu utilisées en France de cette profiler vont-elles aider les enquêteurs de police et de gendarmerie à arrêter ce tueur particulièrement féroce ? Pour sa première enquête, Laura Claes va affronter le pire des prédateurs : le tueur en série. Attention ! Âmes sensibles s'abstenir...

Une jeune fille est découverte dans les polders près du Mont-Saint-Michel, la tête enfouie dans le sable, un parapluie enfoncé dans ses parties génitales. Selon le médecin légiste, cette jeune fille a été violée, sodomisée et ensuite tuée, mais auparavant elle était séquestrée durant plusieurs semaines. Un peu plus tard, une autre jeune fille est enlevée, il s'agit de la meilleure amie de Laura Claes. Laura propose ses services aux autorités pour faire avancer l'enquête.

Le livre est hélas, trop court. Il s'agit de crimes à l'état brut. Personnellement j'aime bien quand un auteur va directement au but sans trop de descriptions inutiles, mais là c'est dans l'excès, elle va tellement droit au but qu'on a de la peine à s'attacher aux personnages. Mais bon, j'ai eu des frissons, il y a du suspense, des crimes atroces... il me manque juste le fait que je n'ai pas éprouvé des sentiments envers le personnage principal.

A réserver aux lecteurs avertis... les meurtres sont très sanglants.

Ma note 7/10

2 commentaires:

Marco a dit…

Encore de quoi frissonner mais si je comprends bien, pas une recommandation ??? Je viens de revenir à Franck Thilliez après une grosse déception werbérienne et je me disais que dans Train d'enfer pour Ange rouge, il écrit quand même vachement bien. C'est à la fois du polar et de la grande littérature. Quelles images, quel vocabulaire, quelle ambiance !!!

Ingrid Barnay a dit…

Ah Marco, je suis contente que ça te plaise Train d'Enfer pour Ange Rouge !!! je sens que je vais le relire d'ici peu... quant à Scalpées dans la baie, oui ça fait frissonner mais je l'ai trouvé trop court alors je n'ai pas eu le temps de m'attacher au personnage principal, c'est dommage car le scénario est bon... tiens je vais profiter de faire un tour sur ton site, c'est toujours un plaisir de voir tes critiques !!! a très bientôt !!!