mardi 30 janvier 2007

LE BENEFICE DU DOUTE D'Alice Blanchard

Mélissa, une jeune trisomique, est retrouvée étranglée dans une mare avec, dans son poing fermé, un grelot de collier de chat. Le chef de la police, Nalen Storrow, est troublé par cette découverte. Il y a quelques mois, son fils Billy s'est compromis avec plusieurs camarades en abattant à la carabine cinq chats, ensuite décapités. Les mêmes garçons semblent liés au meurtre. Malgré les protestations d'innocence de son fils, Nalen, en proie au doute, se suicide. Dix-huit ans plus tard, sa fille Rachel, devenue officier de police, apprend que son frère figurait parmi les suspects et rouvre le dossier. Quand une amie de Billy est tuée comme Mélissa, Rachel s'interroge : son frère est-il le sadique qui hante la ville ? Malgré ses appréhensions, elle entame une quête difficile. Pour son premier roman, vite devenu un best-seller, Alice Blanchard a frappé fort. Elle utilise avec virtuosité les bons vieux ingrédients du récit criminel pour faire douter son lecteur jusqu'au bout de ce suspense diabolique. --Claude Mesplède --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Quatrième de couverture
Avec ce roman qui plonge au coeur de l'insoutenable, Alice Blanchard, sacrée nouvelle reine de l'angoisse, fait une entrée fracassante dans l'univers du suspense. Le meurtre odieux d'une jeune handicapée bouleverse l'apparente tranquillité d'une petite ville du Maine. Tandis que l'enquête piétine, Nalen Storrow, le chef de la police locale, se suicide. Dix©huit ans plus tard, ces deux drames, peut©être obscurément liés, hantent toujours Rachel, la fille de Nalen, devenue détective. Contre l'avis de son supérieur et amant, Jim McKissack, elle rouvre le dossier. Ce qu'elle y découvre lui glace le sang : Billy, son propre frère, adolescent à l'époque des faits, pourrait être un meurtrier... Aussi, lorsqu'une amie et collègue de Billy disparaît mystérieusement, et que la découverte d'un corps atrocement mutilé ne laisse aucun doute sur la présence d'un sadique dans sa ville natale, Rachel n'a pas le choix : elle inscrit son frère sur la liste des suspects et fonce dans une quête terrifiante, où la suspicion et le doute le disputent à la peur. Mais, quelles que soient les vérités qu'elle devra mettre à nu, Rachel est déterminée à aller jusqu'au bout...

1 commentaire:

mic a dit…

J'ai trouvé que pour son premier roman, Alice Blanchard a frappé fort! c'est un livre implacable, qui joue avec nos angoisses, s'amuse à nous désorienter, jusqu'à la révélation finale. Comme toi, j'ai pris un grand plaisir à lire ce polar.