mercredi 2 décembre 2009

SANS REFUGE de Richard Laymon


Rick ferait n'importe quoi pour sa petite amie. Il est même prêt à passer ses vacances à faire de la randonnée autour de Fern Lake... et pourtant, après ce qui s'est passé la dernière fois, c'est bien le dernier endroit au monde où il a envie d'aller. Mais elle adore le camping sauvage, et avec ses cheveux blonds et ses courbes là où il faut, elle est tout simplement irrésistible dans son short de randonnée. Rick pourrait la suivre jusqu'en enfer... et c'est justement ce qui l'attend. Gillian aussi est en vacances. Seulement, son idée de vacances réussies est un peu étrange. Elle aime s'introduire chez les gens en leur absence et profiter des lieux : regarder leur télé, se prélasser dans leur piscine ou dormir dans leur lit. C'est ainsi que la jeune femme prend son pied. Quel dommage que cette fois-ci elle choisisse la maison d'un tueur... Il y a des jours où l'on regrette vraiment de ne pas être resté chez soi !

Rick et Bert sont fiancés, ils ont décidé de partir quelques jours dans les montagnes pour faire de la randonnée. Mais Rick n'est pas du tout chaud pour y aller, vu que pendant son adolescence, il a subi un grand traumatisme dans les mêmes conditions. Il emporte donc avec lui un revolver pour protéger Bert.

Gillian est une jeune fille splendide ; pendant la période des vacances, elle a la sale habitude de pénétrer chez les gens absents de leur domicile, prend alors un bain chez eux, fouille dans les affaires, dort dans leur lit. En surveillant le facteur, elle découvre une maison dont le propriétaire est absent. Elle pénètre chez lui, sans savoir qu'en fait, elle entre chez un psychopathe.

Richard Laymon décrit parfaitement deux situations dont on devine que ça va mal se passer. Il y a un suspense incroyable, puisqu'à la lecture de ce livre, j'ai senti que les protagonistes allaient passer un mauvais quart d'heure. Oui, mais quand ?

Pour Rick et Bert, personnages très attachants, ça va mal aller dès le départ... Ils rencontrent d'autres randonneurs qui sèment le doute dans l'esprit de Rick, alors il se remémore son traumatisme d'adolescent. Est-ce que ces randonneurs qui vont transformer la randonnée en véritable cauchemar ?

Et Gillian qui prend ses aises dans la maison d'un inconnu, lorsqu'elle prend un bain, est-ce à ce moment là que le tueur va rentrer chez lui ? Va t-elle se faire surprendre ? Mais qui est donc le propriétaire de la maison ? Elle va vite se rendre compte qu'elle a mis les pieds chez quelqu'un de vraiment très pervers...

J'ai adoré la lecture de ce livre, moi qui suis friande de randonnées dans la forêt, lorsqu'on pense être seuls dans les parages. Ce bouquin donne la trouille... J'ai suivi avec intérêt ces deux histoires parallèles qui finissent par se rejoindre. Rick, Bert et Gillian sont très attachants. Le suspense va crescendo, on devine petit à petit que ça va mal aller pour eux. A chaque page tournée je me suis demandée si le cauchemar allait commencer.

Ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains, il y a un peu d'hémoglobine, des tortures et de l'érotisme. Il y a un bon suspense dû à la manière dont Richard Laymon décrit les scènes. C'est une histoire à ne pas lire la veille d'un départ pour une randonnée dans une contrée isolée.

Ma note 10/10

7 commentaires:

Allie a dit…

C'est tentant... As-tu lu "Le jeu" du même auteur? J'avais aimé jusqu'à la moitié environ... je ne sais pas si celui-ci y ressemble et j'hésite un peu...

Ingrid Barnay a dit…

Coucou Allie, non je n'ai pas lu Le Jeu du même auteur... je vais aller voir si je le trouve ! merci pour la suggestion ;-)

A bientôt !

Mabb a dit…

Je l'ai reperé dernièrement et j'ai hésité à l'acheter mais vu ton résumé, je crois que je vais me lancer ;)

Ingrid Barnay a dit…

Coucou Mabb... Laisse-toi tenter, c'est bientôt Noël, fais-toi plaisir !

Il est très très bien !

Mai a dit…

J'avais lu "le Jeu" mais ça m'avait pas trop accroché .. je tenterais bien celui-ci ! Encore un à mettre sur ma liste .. =) Merci pour cette trouvaille !

Mystix a dit…

Critique qui donne vraiment trop envie de lire. Hop! PAL

Mabb a dit…

Lu et largement approuvé. Comme toi, je lui mets 10/10. Sans une once d'hésitation ! Je regrette seulement de ne pas avoir attendu cet été pour le lire sous la tente ;)