mardi 27 février 2007

LA SERIE ALEX KAVA

SANG FROID : Panique à Platte City, Nebraska. Un petit garçon de 10 ans vient d’être découvert sans vie, marqué par d’étranges stigmates. Près du corps, quelques indices : une croix, des bouts de cordes, des lambeaux de tissu. Appelée en renfort par Nick Morelli, le chef de la police locale, Maggie O’Dell, profiler et agent du FBI, est formelle : ce meurtre ressemble à ceux qu’a commis Ronald Jeffreys, un tueur en série exécuté quelques mois plus tôt. Ce nouveau crime est-il celui d’un copycat, un « copieur » redoutablement intelligent ? Pour répondre, il va falloir faire vite, très vite. Car ce sont bientôt deux autres enfants qui sont retrouvés assassinés. Comme si le tueur était saisi d’une soudaine frénésie. Platte City s’enfonce dans l’angoisse et le cauchemar. Pour Maggie O’Dell et Nick Morelli, un combat sans merci est engagé contre l’horreur. Contre le Mal absolu.
LE COLLECTIONNEUR : Selon des rumeurs officieuses au FBI, la profiler Maggie O’ Dell s’est grillée et a besoin de repos. On raconte que son instinct s’est émoussé, qu’elle est devenue agressive et prend trop de risques ; obsédée par l’idée de capturer Stucky, elle a basculé dans la paranoïa… Mais on dit aussi que le patron du FBI l’a écartée de l’enquête pour la protéger du tueur. Huit mois plus tôt, elle a joué une dangereuse partie de cache-cache, qui a permis l’arrestation de Stucky. Mais elle l’a chèrement payé : il l’a torturée et elle n’a échappé à la mort que de justesse... Aujourd’hui, Stucky, surnommé « Le Collectionneur » s’est évadé, et pour Maggie O’Dell, le cauchemar recommence : car cette fois, il ne lui laissera aucune chance de s’en tirer. Il a sur elle un avantage : pour qu’elle le retrouve, elle devra attendre le premier cadavre… Maggie n’attend pas longtemps : un crime, qui porte la sanglante signature du Collectionneur, se produit le jour même de son arrivée à Newburgh Heights où elle vient emménage après son divorce... Un thriller haletant doublé d’une réflexion sur le bien et le mal. Doit-on, pour traquer un criminel, le comprendre si bien qu’on en vient à se haïr soi-même de pouvoir entrer dans ses pensées jusqu’à reconstituer la mécanique du passage à l’acte ? Approcher de si près le mal que l’on se brûle soi-même ?

La question est au centre du second roman de Kava publié en France. Obsédante, oppressante, elle permet de comprendre ce qui pousse Maggie O’Dell à vouloir débusquer coûte que coûte « Le Collectionneur ». « Un face à face redoutable entre Maggie O’Dell, un des meilleurs profilers du FBI, et Albert Stucky, un tueur en série particulièrement intelligent et pervers, dont chaque crime marque une escalade dans l’horreur. » «Un thriller remarquablement documenté. Une nouvelle enquête de Maggie O’ Dell.» « Il y a du Patricia Cornwell et du Thomas Harris dans ce nouvel auteur »
LES AMES PIEGEES : L’agent spécial Maggie O’Dell, profiler au FBI, est de retour. A peine remise de sa dernière enquête sur les traces de Stucky, le tueur en série qui l’a enlevée et torturée, la voici qui reprend du service. Cette fois, elle est chargée de remonter la piste du Père Everett, fondateur d’une secte. Prophète, homme de bien, génial manipulateur… ou pervers criminel ? Nul ne connaît le vrai visage de cet homme dont la seule présence électrise des foules de fidèles fascinés. Pourtant, dans son sillage, les morts se multiplient. Au fin fond du Massachussets, un groupe de jeunes gens équipés d’armes de guerre se suicide dans une cabane truffée d’explosifs. La fille d’un député de Washington est violée et assassinée à deux pas d’une manifestation des disciples d’Everett. A Boston, une femme est retrouvée morte, menottée, la bouche emplie de cafards vivants… Pour Maggie, l’affaire prend une tournure personnelle quand son collègue et ami Richard Delaney, celui-là même qui était chargé de la protéger contre Stucky, est assassiné. L’agent O’Dell en est persuadée : un serial killer est à l’œuvre. Et il pourrait bien s’agir du Père Everett lui-même, que tout désigne comme le coupable idéal. A moins qu’un loup ne se cache parmi son troupeau de brebis égarées…
Un suspense à couper le souffle, dans la lignée des thrillers auxquels nous a habitués l’auteur de Sang Froid et du Collectionneur. Ici, Maggie O’Dell, le personnage fétiche d’Alex Kava, enquête dans les coulisses de l’inquiétant pouvoir d’une secte. La personnalité fragile, profondément attachante, de Maggie O’Dell rend d’autant plus captivant ce récit d’une brûlante actualité.
OBSESSION MEURTRIÈRE : A Wallingford, petite bourgade du Connecticut, une macabre découverte sème l’effroi et la panique parmi la population. Des corps en état de décomposition plus ou moins avancée ont été retrouvés dans une carrière désaffectée de la ville. Des corps auxquels on a à chaque fois prélevé un organe… A la demande d’une amie psychologue, dont l’une des patientes a justement disparu dans la région, le profiler Maggie O’Dell décide de mener l’enquête. La traque commence, d’autant plus urgente que la folie meurtrière du psychopathe risque de se déchaîner à présent qu’il se sait menacé. Mais les suspects ne manquent pas au sein de la petite communauté, et tandis qu’un nouveau cadavre mutilé est mis au jour, Maggie doit explorer les recoins les plus noirs de l’âme humaine pour débusquer le tueur. Tout en veillant à ne pas être sa prochaine victime…

LE PACTE : Minneapolis. Omaha. Columbia. Dans plusieurs villes des Etats-Unis, des prêtres pédophiles sont retrouvés assassinés. Première à soupçonner l’existence d’un tueur en série, la police d’Omaha fait venir un profiler du FBI, l’agent Maggie O’Dell, afin qu’elle établisse un profil du meurtrier.
Pour la jeune femme, cette mission ravive de douloureux souvenirs… Car Maggie connaît bien la petite ville : quatre ans plus tôt, elle y a enquêté sur des meurtres d’enfants dont le coupable, le père Keller, a réussi à s’enfuir à l’étranger. Comment ne pas vivre comme une épreuve de retourner sur les lieux où ce monstre a sévi en toute impunité ?
Ironie du sort, celui-ci refait soudain surface. Il sait que le tueur a fait de lui sa prochaine cible et, pour lui échapper, il décide de retourner à Omaha demander la protection de Maggie. Non sans lui avoir imposé un pacte odieux au préalable…

Alex Kava a grandi et vit dans le Nebraska. Diplômée d'art et d'anglais, elle travaille longtemps dans le domaine de la publicité avant de se consacrer entièrement à l'écriture. La parution de Sang Froid, son premier roman, est saluée comme un coup de maître. Depuis, les thrillers d'Alex Kava connaissent un énorme succès aux Etats-Unis et dans chacun des pays où ils sont traduits. On y retrouve à chaque fois le personnage de Maggie O'Dell dans une nouvelle enquête.

Ma note : 9/10, à noter que "Le Collectionneur" vient d'être réédité....Les livres que j'ai sont des éditions Harlequin dans la collection Mira.

4 commentaires:

Papilles et Pupilles a dit…

J'en ai lu 2 ou 3 . J'ai bien aimé sur le moment mais ils ne m'ont laissé aucun souvenir.

Gwen a dit…

Alex Kava est mon auteur favori. Dommage qu'elle ne soit guerre connue en France, elle est excellente. C'est très bien écrit, il y a du suspense et des personnages attachant (Maggie et Nick Morelli en tête). Je pense qu'Alex sait toucher les lecteurs et fait preuve d'une grande maîtrise de ses sujets.

marion a dit…

j adore Alex kava et j ai tout simplement adoré les 5 livres! je n avais devoré un livre aussi rapidement depuis "un cri dans la nuit" de mary higgins clark...savez vous si un 6eme (serie maggie o'dell) va bientot sortir ou pas?? je suis sur ma faim depuis la fin du pacte...merci

Ingrid Barnay a dit…

Bonsoir Marion, hélas, j'ai beau surveiller les sorties, pas de nouvelles ! je suis aussi très impatiente ! peut être chez Mira ? je ne sais pas ! je vous tiens au courant !

Bonne semaine ;-)